Nos Domaines D'intervention

Nos Domaines D’Intervention

Nos grands travaux

Après près de sept décennies, l’Outre-mer ne peut plus attendre. Cette exigence d’égalité réelle, la France la doit à l’Outre-mer. On ne peut plus accepter au XXIème siècle une situation d’inégalité collective qui différencie, discrimine et condamne selon que l’on nait en Outre-mer ou dans l’hexagone. Après l’égalité politique de 1946, après l’égalité sociale de 1996, il faut maintenant que nous construisions l’égalité économique réelle.

Le lobbying du Conseil Représentatif des Français d’Outre-mer et de son président, Patrick KARAM, a connu une première avancée à l’occasion du premier diner annuel du CREFOM qui s’est tenu le 21 novembre 2014. Le président de la République avait alors donné son accord pour l‘adoption d‘une loi sur l’égalité réelle économique.

Le 9 mai 2015 en Guadeloupe, le président François HOLLANDE confie la mission de préfiguration du projet de loi à Victorin LUREL, en sa qualité de président d’honneur du CREFOM.

Le 25 juin 2015, l’organisation représentative demande au président de la République une intervention pour le maintien des aides d’Etat par la Commission Européenne. Saisi par les acteurs socioprofessionnels des départements et régions d’Outre-Mer, le CREFOM partage en effet leurs vives inquiétudes quant à la position de la Commission Européenne sur ces aides applicables pour la période 2014-2020, dans le cadre de sa négociation avec les autorités françaises.

Le 29 septembre 2015, le Conseil de Paris adopte un vœu de l’exécutif soutenant notre demande pour un plan relatif à l’égalité réelle pour les Outre-mer. Tous les partis politiques, Communistes, les Verts, Radicaux de gauche, Parti Socialiste, MODEM et UDI, ainsi que les non-inscrits ont voté ce vœu à l’exception du groupe Les Républicains qui s’est abstenu.

Le 8 octobre 2015, le CREFOM Mayotte lance un appel unanime pour l’égalité réelle. A cette occasion, la délégation régionale avait rassemblé parlementaires, politiques, institutions, syndicalistes et organisations patronales pour la signature de cet appel au gouvernement dans le débat sur l’égalité réelle.

Le prochain diner du CREFOM qui se tient le 16 mars 2016 en présence du Premier ministre, Manuel VALLS, et de l’ancien président de la République, Nicolas SARKOZY, doit être enfin l’occasion de définir les contours et le contenu des deux lois demandées par le CREFOM ; que soutient l’ensemble des acteurs économiques d’Outre-mer et qui engage ces territoires vers une égalité réelle économique en une génération, en attendant les propositions que Victorin LUREL fera au gouvernement.

© 2020   Crefom.org, Tous droits réservés.